Critique

email Facebook Twitter
Màj : 24 sept. 2019

On pourrait regretter à priori que le programme de konferacio.org ne mettent pas plus d'emphase sur la problématique du climat. En effet celle-ci n'est abordée "que" dans le cadre de la politique industrielle internationale (cf. réseau néguentropique confédéral).

Notre analyse est que le mouvement pour le climat est en train de se couper du reste de la société en raison de sa focalisation sur une seule problématique (certes majeure). La population craint, à juste titre, que cette focalisation fasse passer au second plan d'autres problématiques importantes (écarts de richesse, privatisation des services publics, régression démocratique ...). En outre, pour se donner les moyens de gérer efficacement notre environnement il est fondamental d'adopter une approche globale qui identifie les "causes des causes". Nous en avons identifié trois, qui constituent les principes de base du programme K.

Nous pensons que la focalisation sur le climat est due à l'instrumentalisation de craintes existentialistes, notamment à des fins politiques [approfondir].